Publié le 5/10/21- Mis à jour le 07/11/22

Vous connaissez sans doute déjà la Réglementation Thermique 2012, encore applicable à toutes les maisons neuves à ce jour et visant le « bâtiment basse consommation » ; ce qui était déjà une petite révolution en soi… Dès le 1er janvier 2022 – et en application progressive jusqu’en 2030 –, la France et les constructeurs de maisons individuelles iront encore plus loin avec la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 qui, elle, vise le « bâtiment à énergie positive » ; donc des maisons qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

L’objectif de la RE 2020 ? Lutter contre le changement climatique en apportant des solutions efficaces et durables pour réduire l’impact carbone du secteur du bâtiment et limiter le réchauffement climatique.

Aujourd’hui, en France, le secteur du bâtiment (neuf et surtout ancien) représente encore 44 % de la consommation d’énergie et près de 25 % des émissions de CO2. D’ici 2050, c’est la neutralité carbone qui est visée par le gouvernement.

 

Le saviez-vous ? Très impliquée dans l’écologie, la Maison des Compagnons anticipe depuis quelques années déjà la mise en application de la RE 2020. Notamment en participant, dès 2017, à sa primo-expérimentation dans le cadre de la démarche E+C- (Énergie Positive et Réduction Carbone) qui visait déjà à construire des bâtiments plus performants que ne le prévoyaient les réglementations actuelles. C’est même le 1er constructeur de maison en France à avoir soumis son retour d’expérience en communiquant des données sur le portail http://www.batiment-energiecarbone.fr.

réglementation environnementale RE 2020

La nouvelle réglementation environnementale RE2020 est en vigueur depuis le 1 janvier 2022

La nouvelle réglementation environnementale 2020 en détail : 3 volets pour 3 objectifs

 

La Réglementation Environnementale 2020 définit 3 objectifs de construction pour votre maison neuve : renforcer sa performance énergétique, réduire son impact carbone et maximiser votre confort d’été.

 

Bon à savoir :

Les exigences de la RE 2020 s’appliquent aux bâtiments qui font l’objet d’une demande de permis de construire ou d’une déclaration préalable déposée à compter du :
– 1er janvier 2022, pour la construction de bâtiments ou parties de bâtiments à usage d’habitation, d’un contrat de louage d’ouvrage ou d’un contrat de construction de maison individuelle ;
– 1er juillet 2022, pour la construction de bâtiments ou parties de bâtiments de bureaux, ou d’enseignement primaire ou secondaire ;
– 1er janvier 2023, pour les extensions de ces constructions et les constructions provisoires.

À noter que notre article se concentrera sur les constructions de maisons.

 

Objectif n°1 : poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la diminution des consommations des bâtiments neufs

À ce sujet, la RE 2020 va bien au-delà de la RT2012 actuellement en vigueur ; elle insiste particulièrement sur la performance de l’isolation et ce, peu importe le mode de chauffage installé.

Cela passe notamment par le durcissement des exigences sur l’indicateur « de besoin bioclimatique », dit « Bbio », dont nous vous parlerons plus bas. L’objectif final étant de tendre vers un « bâtiment à énergie positive », dit « Bepos » ; ce qui implique plusieurs autres paramètres comme le fait qu’une maison individuelle ne pourra désormais rejeter plus de 4 kgCO2/m2/an, dès l’entrée en vigueur de la RE 2020.

C’est la première fois qu’une réglementation fixe un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre des consommations d’énergie pour des bâtiments neufs.

 

Objectif n°2 : diminuer l’impact des bâtiments neufs sur le climat

Le gouvernement entend ici prendre en compte l’ensemble des émissions carbone des bâtiments neufs, durant tout leur cycle de vie ; de sa construction (via les matériaux de construction utilisés, les procédés utilisés, les équipements mis en œuvre) à sa fin de vie, en passant par son exploitation (via des solutions écoresponsables pour le chauffage, l’éclairage, la climatisation, etc.). Une analyse du cycle de vie de bâtiment (ACV) est donc prévue pour chaque maison RE 2020.

Derrière cet objectif, le but est double :

  • Inciter les professionnels du secteur du bâtiment à utiliser des procédés de construction qui émettent peu de gaz à effet de serre ou qui permettent d’en stocker, via le recours de matériaux biosourcés.
  • Favoriser la consommation de sources d’énergies décarbonnées dans le bâtiment, comme la chaleur renouvelable.

 

Objectif n°3 : garantir à chaque occupant d’un logement neuf que celui-ci sera adapté aux conditions climatiques actuelles et futures avec le « confort d’été »

Déjà l’année dernière, nous vous parlions de l’importance de votre confort d’été. Dès la mise en application de la RE 2020, ce sujet sera inévitable. Le but étant de garantir à chaque occupant d’un bâtiment neuf que son logement ou son lieu de travail soit adapté aux conditions climatiques actuelles et futures.

Autrement dit, votre maison doit vous assurer une bonne isolation hiver comme été – pour vous garantir une température intérieure convenable en toutes circonstances –, notamment pendant les épisodes caniculaires qui vont être de plus en plus fréquents et intenses (du fait du changement climatique) et ce, en vous garantissant une moindre consommation énergétique.

confort d'été RE2020 maison neuve

Faite construire votre maison neuve RE2020 et profiter du confort d’été

Les nouveaux indicateurs de performance de la RE 2020

 

Les 3 volets de la RE 2020 se déclinent en six indicateurs de performance, permettant de mesurer et de vous assurer la parfaite mise en application de la nouvelle réglementation environnementale dans votre maison neuve.

Du fait que le seuil maximal de chaque indicateur peut différer selon différents paramètres propres à votre région/maison, nous n’en faisons pas mention ici.

 

  • Le besoin bioclimatique (Bbio)

Cet indicateur traduit le besoin en énergie de votre maison neuve pour rester à une température confortable pour vous, en fonction de la qualité de son isolation et de sa conception générale (orientation, logement traversant ou non, etc.). Nouveauté dans la RE 2020 : le Bbio prend désormais en compte le besoin de froid pour faire face aux fortes chaleurs estivales.

  • Le coefficient d’énergie primaire (Cep)

Il mesure la consommation d’énergie importée dans votre maison (renouvelable ou non), à travers ses différents usages : chauffage, refroidissement, production d’eau chaude sanitaire, ventilation et auxiliaires, éclairage. Cet indicateur ne prend pas en compte l’énergie renouvelable générée par votre maison (via des panneaux solaires, par exemple).

  • Le coefficient d’énergie primaire non renouvelable (Cep,nr)

Cet indicateur complète le Cep et comptabilise, lui, uniquement les sources énergétiques non renouvelables qui couvrent les besoins en énergie de votre maison. Le but étant d’inciter au recours des énergies renouvelables.

  • L’indice carbone énergie (ICénergie)

C’est un indicateur qui comptabilise l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre associées aux consommations d’énergie primaire de votre maison durant toute sa vie, soit l’impact de votre foyer sur le changement climatique.

  • L’indice carbone construction (ICconstruction)

Lui mesure l’impact sur le changement climatique des produits de construction utilisés pour votre maison, des équipements et de leur mise en œuvre.

  • L’indice DH qui est un indicateur en degrés-heures pour mesurer le confort d’été.

 

Pour rappel, la Réglementation Thermique 2012 se concentrait surtout sur les indicateurs Bbio et Cep, avec des exigences réduites par rapport à celles de la RE 2020.

Les nouveaux matériaux et les solutions pressenties pour répondre aux objectifs de la RE 2020

 

Les matériaux privilégiés par les constructeurs de maisons RE 2020

L’avenir de la construction de maison est clairement du côté des matériaux biosourcés et renouvelables, aussi bien pour le gros œuvre que pour le second œuvre. Ce sont des matériaux dont la fabrication émet peu de CO2 et qui permettent en plus d’en absorber, ce qui limite l’impact écologique de tout nouveau bâtiment donc celui des maisons neuves.

La construction en ossature bois pourrait devenir une nouvelle norme, tout comme les blocs de bois ou de miscanthus (plante), les blocs de béton de chanvre, le béton bas-carbone ou la mixité bois/béton. Le bois pourrait aussi être utilisé pour le bardage et les menuiseries.

Pour une isolation thermique à la hauteur du confort d’été attendu par la RE 2020, là encore c’est la laine de bois, la laine de chanvre et la ouate de cellulose qui pourraient se développer face aux laines minérales très répandues jusqu’à maintenant, comme la laine de verre ou encore la laine de roche.

Le liège et la paille sont également envisagés comme alternatives pour une construction de maison plus éco-responsable.

 

Bon à savoir : un matériau est dit biosourcé quand il est produit avec de la matière organique renouvelable, d’origine végétale ou animale. C’est donc un matériau « du vivant » et non de l’industrie pétrochimique. Pour autant, il n’est pas forcément 100% naturel ou écologique.

 

Quelques solutions pressenties pour les futures maisons RE 2020

Les objectifs fixés par la RE 2020 nécessiteront probablement la pose systématique de panneaux solaires et de ballons chauffe-eau thermodynamiques pour assurer une maison au bilan passif, voire positif dans l’idéal.

À noter que d’ici fin 2023, le chauffage au gaz – énergie fossile non renouvelable – n’aura plus sa place dans les nouvelles constructions de maisons.

Les modes de chauffage électrique performants, de type pompe à chaleur dont l’énergie est renouvelable, seront systématisés. Le chauffage biomasse sera également une nouvelle norme, notamment avec le chauffage à granulés de bois.

À la loupe également, le plafond chauffant rafraîchissant ! Une solution plus réactive que le plancher chauffant déjà bien connu, avec moins d’inertie, qui fonctionne à très basse température – l’eau est à 30° contre environ 40° pour le plancher chauffant – pour un meilleur rayonnement dans la maison et un confort optimal. C’est une solution de chauffage pratique et écologique puisqu’elle fonctionne avec une pompe à chaleur qui utilise les calories gratuites de l’air.

La Maison des Compagnons a d’ailleurs développé un partenariat avec le Groupe ATLANTIC pour proposer à ses clients la solution du plafond chauffant et rafraîchissant rayonnant PLAFINO d’INNOVERT. Certains d’entre eux bénéficient déjà chez eux de cette installation permettant un confort thermique hiver comme été.

 

Bon à savoir : une maison moyenne chauffée au gaz émet près de 5 tonnes de CO2/an, la même maison aux normes RE 2020 émettra, elle, moins de 0,5 tonne de CO2/an, soit 10 fois moins.

Les avantages de la RE 2020 pour vous, consommateur

 

Si vous ne devez retenir qu’une chose de la Réglementation Environnementale 2020, c’est qu’elle vise à réduire significativement l’impact environnemental de votre future maison neuve. Le but étant de consommer moins et plus efficacement.

À la clé, pour vous :

  • L’assurance de participer activement à la transition écologique, pour laquelle nous devons tous apporter notre pierre à l’édifice, tout en vous offrant la maison de vos rêves.
  • D’importantes économies sur vos factures énergétiques et l’entretien de vos équipements. Certaines maisons neuves n’auront même pas besoin de chauffage dès lors que cette ambition sera anticipée dès la conception!
  • Un confort de vie indéniable et inégalable jusqu’alors : qualité de l’air, maintien d’une température intérieure agréable été comme hiver, etc.

Vous avez tout à y gagner avec la RE 2020… En ce qui concerne les nouveaux enjeux que cela représente pour la construction de votre futur cocon, La Maison des Compagnons en fait entièrement son affaire !

Contactez-nous si vous avez un projet de construction de maison individuelle. Nous serons ravis de participer activement à la réalisation de votre projet éco-responsable, comme nous le faisons déjà depuis bien longtemps :-).

Vous aimerez aussi

Des idées déco de Noël écologique et en sobriété énergétique

Les festivités de Noël sont synonymes de réunions familiales, de moments conviviaux, mais aussi de décorations de Noël chaleureuses qui…

4 décembre 2022

Votre projet de construction de maison commence et vous souhaitez savoir quels sont les avantages du vide sanitaire ? La Maison…

19 septembre 2022
Vue extérieur d'un lotisssement de maisons en Isère

Vous recherchez un terrain pour y construire votre future maison ? Construire en lotissement, c’est choisir la sécurité et la sérénité.…

8 juin 2022
Notre site web a détecté que vous utilisez un navigateur obsolète, cela peut vous empêcher d'accéder à toutes les informations ce site. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur récent tel que :
Ne plus afficher
Fermer