• Construction

Trouvez le meilleur terrain en fonction de vos besoins [PARTIE 1]

5 septembre 2018

Mis à jour le 02/03/2021

Dans les deux précédents articles “Comment bien choisir son constructeur de maisons individuelles partie 1 et partie 2” nous vous donnions des conseils pour choisir le bon constructeur pour la maison de vos rêves. Si vous n’avez pas encore de terrain à disposition, la première chose à faire est bien sûr d’en trouver un. Là encore ce n’est pas une recherche à faire à la légère. Voici donc quelques conseils pour trouver le meilleur terrain constructible en fonction de vos besoins.

Avant toute chose, il vous faut définir quelques éléments de base pour ne pas vous éparpiller dans vos recherches de terrain. Cela fera l’objet de la première partie de cet article.

  • Définissez un rayon de recherche

Notez également que vous devrez vous assurer de l’accessibilité de chaque terrain que vous visiterez selon vos besoins de déplacements (routes/types de routes, gares à proximité, réseau de bus, etc.)

La plupart des personnes cherchent un terrain plutôt proche de leur travail mais vous pourriez tout aussi bien chercher à proximité d’un membre de votre famille, d’une école de votre/vos enfant(s), etc. Partez de ce point de départ et définissez le nombre de km/la durée de trajet que vous seriez prêt(e) à faire quotidiennement ou régulièrement pour rejoindre ce point central. Selon l’accessibilité, le temps de trajet peut considérablement varier d’un endroit à l’autre.

  • Déterminez la surface de terrain qui vous sera nécessaire

Si vous cherchez un terrain, vous avez sûrement déjà une idée de la surface habitable que vous aimeriez dans votre maison. Votre terrain doit donc être suffisamment spacieux pour y construire votre maison. Pensez également à la surface libre qui vous restera après la construction. N’oubliez surtout pas la place nécessaire pour un jardin, une piscine, un grand terrain pour permettre à vos enfants de jouer, etc. Pensez à votre cadre de vie au global au moment de déterminer la surface de terrain dont vous avez réellement besoin.

Élément important : il vous faudra vérifier que le bornage (la délimitation) du terrain a bien été effectué. Un terrain borné est un terrain pour lequel vous aurez la certitude que la surface annoncée correspond bien légalement à la surface dont vous pourrez bénéficier à vie (sans empiéter sur les titres de propriétés de vos voisins notamment et ainsi éviter des futurs conflits). Si le terrain n’est pas borné, il vous faudra le faire faire en faisant appel aux services d’un géomètre.

  • Choisissez le type de terrain qui vous correspond le mieux : terrain en lotissement ou terrain en diffus

Le lotissement est une surface foncière divisée en différentes parcelles, souvent à proximité des agglomérations. Ce type de terrain peut convenir à certaines personnes et à d’autres non, il vous faut peser les pour et les contre. Ce sont généralement des lieux de vie familiaux, où les maisons sont peu éloignées les unes des autres. Il se peut même que le cahier des charges du lotissement vous contraigne à un certain style architectural pour votre construction. Par contre, par défaut c’est un terrain qui est constructible et déjà raccordé aux divers réseaux (eau, électricité, téléphone, internet, gaz s’il y a), vous aurez peu de démarches administratives à faire car c’est au lotisseur de se charger d’obtenir toutes les attestations et autorisations nécessaires.

Le terrain en diffus est un terrain indépendant. S’il est à la vente il est lui aussi et normalement constructible mais vous devez le vérifier par vous-même car dans ce cas vous n’avez pas de lotisseur pour vous le garantir. Idem concernant sa viabilisation (son raccordement aux divers réseaux) et la nature du sous-sol. Si besoin, le coût des travaux et des expertises nécessaires seront alors à votre charge. Par contre vous aurez une plus grande liberté au niveau de la construction de votre maison sur un terrain en diffus, en accord avec les règles d’urbanisme et de construction en vigueur, et vous aurez davantage de contrôle sur l’environnement adéquat pour vous (pas trop de proximité avec les voisins, aménagement du paysage, etc.)

  • Fixez un prix limite pour votre terrain, ne perdez pas de vue votre budget global de construction 

Selon votre budget global de construction (achat terrain + construction maison + frais annexes) et vos envies/besoins concernant la maison que vous ferez construire sur votre terrain, celui-ci ne devra pas dépasser un certain prix. Définissez ce prix limite pour ne pas cannibaliser tout votre budget construction sur le seul achat de ce terrain. Pensez également que le coût d’achat du terrain ne se limitera pas qu’au prix de vente. Vous aurez aussi une taxe d’aménagement pour faire construire votre maison sur ce terrain, qui varie selon les localités. Renseignez-vous auprès des mairies pour éviter les mauvaises surprises.

  • Définissez votre « plan d’attaque » pour trouver votre terrain

Comment chercher un terrain ? Il y a plusieurs façons de s’y prendre, nous vous conseillons de miser sur différentes sources pour élargir vos chances de trouver le terrain adéquat pour vous. Vous pouvez :

  • Regarder les annonces sur Internet (sur des sites spécialisés), sur les journaux gratuits et/ou déposer vous-même une annonce de recherche.
  • Demander à votre constructeur de vous guider, si vous l’avez déjà choisi. Certains constructeurs proposent ce service, en interne ou via des partenaires à l’image de Maison des Compagnons.
  • Passer par des agences immobilières : regardez les annonces placées dans leurs vitrines et/ou mandatez-en une pour faire la recherche de terrain pour vous.
  • Vous renseigner auprès des mairies et commerces de proximité de la/des localité(s) que vous ciblez.
  • Faire appel à des experts qui de par leur métier peuvent avoir des terrains sous la main ou connaître des personnes (physiques ou morales) qui en vendent, de type notaire ou géomètre.
  • Regarder du côté des aménageurs lotisseurs, si vous optez pour un terrain en lotissement.

La première partie de cet article est maintenant terminée.

Prenez le temps de réfléchir à ces 5 premiers points car ils vous permettront de qualifier vos recherches et ainsi d’être plus efficace au moment de cibler les terrains que vous choisirez de visiter. « Prendre votre temps » sera d’ailleurs la clé pour réussir vos recherches et trouver le terrain qui vous satisfera aujourd’hui comme demain.

Dans une seconde partie, dès lors que vous pourrez vous lancer concrètement dans les recherches après avoir posé les 5 points ci-dessus, nous verrons comment filtrer les terrains que vous trouverez pour établir votre choix final.

Trouvez le meilleur terrain en fonction de vos besoins [PARTIE 2]

Laissez un commentaire