• Aménagement - Décoration

Inspiration jardin – Une invitation au voyage au pied de votre maison !

6 mars 2019

Que serait une maison sans un magnifique jardin pour la sublimer ? Une fois la question de l’aménagement de votre intérieur résolue, les aménagements extérieurs deviennent aussi le centre de votre attention, pour pouvoir profiter pleinement de votre maison en toutes saisons. Une multitude de possibilités s’offrent alors à vous ! Aujourd’hui Maison des Compagnons vous fait voyager. On vous embarque pour un petit tour du monde des différents styles de jardins… Accrochez-vous, on décolle.

 

 

Point de départ : la France et le jardin français

Imaginez le jardin de Versailles, un jardin aux formes rectilignes, géométriques, construit selon des perspectives et des compositions bien définies. Le jardin à la française occupe souvent de vastes espaces mais il peut très bien s’inviter chez

vous et s’adapter à votre maison. Vous aimez l’idée d’un lieu où rien ne dépasse, où rien n’est laissé au hasard ? Ce jardin devrait combler le perfectionniste qui sommeille en vous. Libre à vous d’en définir les formes, les compositions florales, les types de taillage (plutôt droits), la mise en place de points d’eau (bassin, fontaine) ou non, etc. Une seule règle : faire régner l’ordre en organisant vos végétaux (et autres éléments d’eau ou architecturaux) comme une invitation au spectacle qui serait animé par des buis, cyprès, lauriers rose, fleurs basses aux couleurs contrastées : bégonias, œillets d’Inde, etc.

 

 

 

Direction l’Italie avec le jardin à l’italienne (ou jardin florentin)

On pourrait sans hésiter le qualifier de cousin du jardin français – qui s’inspire d’ailleurs fortement des jardins du nord de l’Italie – pour son aspect carré mais sa composition sent bon la Méditerranée et la douce chaleur du Sud ! Dans le jardin italien, les mises en perspective et la géométrie sont toujours présentes avec des végétaux disposés méthodiquement et taillés, mais les statues (statues réelles ou « plantes sculptures ») et l’eau (jet, chutes, cascades, plans d’eau) ont sans doute une place encore plus significative. Le jardin à l’italienne s’ouvre sur son environnement, il compose avec  la végétation, laisse entrevoir le paysage, l’eau reflète le ciel/les arbres. Autre différence notable avec le jardin français, le type de végétation qui nous porte directement en vacances : cèdre, olivier, chêne liège, figuier, laurier, lavande, genévrier, bougainvillier sont au cœur de votre jardin italien.

 

 

 

Escale détente en Asie avec une visite au Japon et en Chine

Le jardin japonais – dont on retrouve les codes dans le « jardin zen » ou encore le « jardin sec » – se reconnaît par l’omniprésence de rochers, mousses, graviers et/ou sable au milieu d’une étendue de verdure (excepté dans le jardin sec). Il peut aussi se composer d’une rivière d’eau ou sèche imitée avec des galets, de bambou à foison pour orner ou délimiter le jardin, de pas japonais pour une allée esthétique, d’une fontaine à bascule et/ou de différents points d’eau. Le jardin japonais n’est pas un jardin où règne la géométrie cette fois mais il se planifie ; les zones se veulent asymétriques, privilégiant les courbes au lieu des angles et tout ce qui est mis en place l’est en nombre impair : rochers, cerisiers du Japon, érables du Japon, cèdres du Japon, saules, rhododendrons, magnolias, andromèdes du Japon, etc.

Le jardin chinois est un micro univers à lui seul qui, dans les anciennes légendes chinoises, symbolise le paradis dans le monde (un paradis sur une île, entouré d’eau, situé en haut d’une montagne). C’est un jardin qui mêle une forte dimension artistique/esthétique – le jardinier doit exprimer sa créativité tout en respectant l’équilibre de la nature – et une dimension symbolique : le paradis terrestre symbolisé par l’harmonie entre plantes, roches, étendues d’eau et éléments architecturaux (les 4 éléments essentiels du jardin chinois). Les codes à respecter : exploiter l’environnement tel qu’il est sans le dénaturer, retranscrire/représenter des paysages chinois typiques à l’échelle d’un jardin, reconstituer la nature/l’univers en combinant ses essences, laisser place au décor (pavillons, chemins, chalets, temples, arbres, lacs, etc.) et penser le jardin aux rythmes des saisons et des journées (jeux de lumières, d’ombres, selon le temps extérieur). Ici pas de plan, pas de symétrie, seule la recherche de l’harmonie compte et votre créativité.

 

 

Une pause thé dans le jardin anglais

Le jardin à l’anglaise se veut poétique et romantique ; il laisse davantage vivre la nature à son état sauvage, faisant penser à la campagne, ses formes sont irrégulières mais une part de rigueur persiste. Dans un jardin anglais vous trouvez des allées sinueuses délimitées par des pavés, des rosiers de toutes sortes, très odorants, une arcade avec des plantes grimpantes (roses, vigne vierge, lierre), des bancs disséminés dans différents coins du jardin, des massifs de fleurs de natures et de couleurs diverses, choisies au rythme des saisons, des parterres bien fournis avec de la lavande, des soucis, des graminées, des asters, etc. Les branches dépassent, rien n’est taillé, seuls les espaces libres où trône le gazon (un gazon bien vert) sont entretenus au millimètre.

 

 

 

 

Retour au soleil avec le jardin arabe

Héritier du jardin persan – les célèbres jardins suspendus de Babylone considérés comme l’une des 7 Merveilles du monde antique –, le jardin arabe ou jardin islamique symbolise le jardin céleste Puisqu’il a été imaginé dans un environnement aride, il est conçu tel un Oasis qui doit offrir une atmosphère agréable tout en invitant au voyage. C’est un jardin étagé qui se compose de 3 niveaux : tout en haut l’étage d’ombre qui se compose d’arbres hauts au feuillage important pour protéger les allées du soleil (palmiers, cyprès, cèdres), l’étage intermédiaire est celui des fleurs qui apporte de la couleur et des senteurs (daturas, hibiscus, lauriers rose, rosiers, orangers, citronniers, jasmin), enfin le dernier étage imaginé est l’étage d’eau qui offre rigoles et fontaines pour apporter de la fraicheur, et qui met en avant des matériaux tels la céramique, la pierre ou encore le marbre. Ce jardin est souvent un espace cloisonné, conçu comme un patio où l’eau est un élément central.

 

 

Terminus sous les tropiques avec le jardin exotique

Par « exotique » nous entendons un jardin composé de plantes que nous n’avons pas l’habitude de voir dans un climat tempéré tel que celui de la France ; ce concept jardinier est assez vaste et peut regrouper deux ambiances en réalité. Les tropiques – l’univers le plus courant dans un jardin dit exotique – ou l’ambiance désertique avec des cactus à volonté. Vous pouvez les dissocier ou les combiner, selon vos envies. Pour ce style de jardin il n’y a pas vraiment de codes définis car il ne relève pas d’un « art culturel », toutefois le type de terrain sur lequel se situe votre maison, l’exposition de celui-ci et le climat spécifique à votre région définissent plus ou moins à eux seuls la composition de votre jardin exotique. Pour un jardin tropical vous pouvez composer avec des palmiers, bananiers, bambous, plantes hautes et basses colorées à larges feuilles et/ou larges fleurs : hibiscus, fleurs de Madagascar, fleurs de Tahiti, passiflore, oiseaux de paradis, etc. Laissez-vous inspirer et faites-vous plaisir avec les couleurs, les jeux de hauteur, les plantes imposantes, imitez les lianes avec de la vigne ou autres plantes grimpantes… Au besoin, faites-vous conseiller pour trouver les plantations tropicales qui résisteront sur votre terrain et pour les plus fragiles, pensez à la serre ; elle pourrait vous permettre de pousser l’exotisme jusqu’à amener le climat tropical chez vous !

 

Alors, dépaysé(e) ? Nous espérons que vous avez apprécié le voyage, il prend fin ici, pour l’instant ! À vous de le faire perdurer chez vous.

 

Si vous entendez parler d’autres styles de jardins – jardin espagnol, jardin australien –, ce sont généralement des dérivés des jardins évoqués ici. Vous avez les codes principaux entre vos mains pour maîtriser l’art du jardin à travers le monde, il ne vous reste plus qu’à embarquer pour votre univers favori et à vous le dépaysement à deux pas de votre porte.

Libre à vous de vous inspirer de ces codes, de les mêler, de les repenser, de les moderniser… Le plus beau des jardins pour votre maison c’est le jardin qui ne ressemble qu’à vous et qui reprend tout ce que vous aimez. Aucun espace n’est trop petit ou trop grand, l’imagination est votre seule limite alors osez !

Commentaires

Salut,
J’aime beaucoup le concept de jardin anglais. Je m’en inspirerai pour apporter une touche esthétique à ma cour arrière. Merci pour ces belles images.
Passe une très bonne journée

Laissez un commentaire