• Aménagement - Décoration

Défi zen : désencombrez votre maison !

15 mai 2019

Avec l’arrivée des beaux jours, c’est le fameux nettoyage de printemps qui fait son retour ! Rassurez-vous, par nettoyage de printemps nous ne parlons pas de « ménage » ici, vous pouvez continuer de lire cet article l’esprit tranquille. D’ailleurs c’est ce que nous voulons pour vous : un esprit tranquille…

Le saviez-vous ? Le désordre augmente le stress et la distraction alors que trier et ranger ont l’effet opposé. Cela peut paraître fastidieux sur le moment mais après coup vous en tirez de nombreux bénéfices ! Le rangement est non seulement un bon moyen d’évacuer votre stress du quotidien mais aussi, une maison désencombrée vous assure un bien-être durable sur tous les plans : vie personnelle, vie familiale, vie professionnelle.

Grâce aux quelques conseils pratiques qui vont suivre vous obtiendrez l’équation gagnante : une maison désencombrée pour un esprit désencombré et ce, avec l’impression d’avoir fourni un effort minime.

 

Agissez avec méthodologie

 

Pour un intérieur épuré et zen, prenons exemple au pays d’origine de la zenitude : le Japon. Plus particulièrement sur sa papesse du rangement qui a rendu sa propre méthode célèbre à travers le monde : Marie Kondo. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler, sa méthode « KonMari » défraye la chronique depuis plusieurs années !

En quoi consiste-t-elle ? Les 6 grandes règles :

  1. Engagez-vous à ranger avec sérieux
  2. Imaginez votre style de vie idéal
  3. Commencez par jeter
  4. Rangez par catégorie, non par pièce
  5. Suivez le bon ordre (de tri des catégories, conseillé par Marie Kondo)
  6. Demandez-vous si cela suscite de la joie en vous

Pour appliquer et suivre ces règles de la méthode KonMari, voici quelques conseils :

 

Exécutez la méthode telle qu’elle pour désencombrer durablement

 

Pour « sortir du cercle vicieux du fouillis récurrent », c’est comme pour arrêter de fumer : chacun a sa méthode mais pour mettre les meilleures chances de votre côté, autant en appliquer une qui a déjà fait ses preuves. Celle de Marie Kondo ne cesse de recevoir des éloges ! Ne cherchez pas à l’adapter si vous voulez en tirer les pleins bénéfices, certains ont essayé et ont échoué alors que la méthode de base est reconnue comme réellement efficace.

 

Rangez une bonne fois pour toutes et fixez-vous un délai

 

L’auteure ne parle pas de le faire en quelques heures mais de ranger « aussi vite que possible ». Elle évoque une période de 6 mois maximum pour désencombrer durablement votre foyer mais vous pouvez vous la jouer encore plus radical ; ce qui est fait n’est plus à faire ! Le but est que vous ayez l’impression de n’aller au combat qu’une seule fois sur une période suffisamment raisonnable pour ne pas vous laisser démotiver ni par un effort trop intense, ni par la paresse qui s’installe avec le temps.

 

« Jetez » simplement

 

Pour voir plus clair dans votre maison et ne garder que l’essentiel à ranger, il faut d’abord trier les objets qui la remplissent. Marie Kondo vous invite purement et simplement à jeter tout ce qui est inutile mais comment être objectif sur ce critère ?

Prenez chaque objet dans vos mains et demandez-vous si cet objet que vous avez entre les mains vous procure une certaine joie. Si la réponse est oui, conservez-le. Sinon, débarrassez-vous en. Vous n’êtes pas convaincu(e) ? Posez-vous ces questions et vous verrez que certains objets n’ont pas leur place chez vous :

  • Est-ce que l’objet est utile ?
  • Est-ce que l’objet fonctionne ?
  • L’objet a-t-il un endroit spécifique où être rangé ?

à L’objet ne vous rend pas heureux(se) mais il est utile et/ou fonctionne ? Donnez-le ou vendez-le !

à L’objet ne vous rend pas heureux(se) et il n’est ni utile ni fonctionnel ? Jetez-le !

Apprendre à réfléchir ainsi avec chaque objet que vous possédez déjà vous permet en plus de relativiser chacun de vos futurs achats – « est-ce que cet achat me rend vraiment heureux(se) ? », « en ai-je vraiment besoin ? » – et vous assurez ainsi un désencombrement de votre maison sur le long terme.

Armez-vous de différents sacs de tri. Un sac « à jeter », un sac « à donner », un sac « à vendre » et disposez les objets dont vous souhaitez vous débarrasser d’une manière ou d’une autre dedans. Attention au piège ! Les sacs « à donner » et « à vendre » ne doivent pas rester au fond de votre placard. Engagez-vous à les donner – plutôt que de déplacer votre problème chez quelqu’un d’autre, sauf si ça rend service, pensez aux associations – ou à les vendre et si vous ne le faites pas dans un laps de temps défini – rappelez-vous, le but est de n’aller au combat qu’une seule fois – jetez-les.

 

Soyez intransigeant(e)

 

Marie Kondo vous invite à être impitoyable avec vos objets pour un désencombrement réellement efficace. Le plus dur selon elle est de sauter le pas. Une fois que c’est fait, cela nous procure bien-être et sérénité.

Les objets qui ont une valeur sentimentale sont souvent les plus durs à traiter – raison pour laquelle cette catégorie est la dernière à trier comme vous le verrez plus loin – mais s’ils sont encombrants et qu’en plus ils ne vous sont pas utiles, mieux vaut vous en débarrasser ou les donner à quelqu’un qui en aura une plus grande utilité. Cela ne vous empêchera aucunement de penser à la personne ou à l’événement qui se cache derrière l’objet et ça peut être l’occasion de tourner une page parfois nécessaire.

Marie Kondo vous conseille également de ranger seul(e). L’avantage de ranger à plusieurs c’est que c’est plus rapide mais l’inconvénient c’est que vos acolytes du désencombrement peuvent biaiser vos jugements ; le tri devient moins efficace. « Es-tu sûr(e) que tu veux jeter ça ? On l’avait le jour de notre emménagement », « si tu ne veux plus ça donne-le moi, je vais le mettre au garage ». Faites en sorte que votre tri ne soit ni minimisé ni déplacé. In-tran-si-geance !

 

Triez et rangez efficacement

 

Procédez par catégorie et non par pièce car cela vous permet de concevoir le rangement à l’échelle de toute votre maison pour ne rien laisser de côté et de gagner en performance.

Voici les dites catégories, dans l’ordre conseillé par Marie Kondo :

  • les vêtements (et leurs sous-groupes : pantalons, hauts, chaussures, etc.),
  • les livres,
  • les papiers,
  • les objets divers (vaisselle, décoration, gadgets, etc.),
  • les objets à valeur sentimentale.

Respectez cet ordre conçu de sorte à vous faciliter le tri !

Réunissez chaque catégorie d’objets au même endroit. Vous vous rendez ainsi compte du volume de chaque catégorie – ce qui vous facilite le tri -, vous repérez les objets similaires que vous avez et vous profitez de déplacer ces objets de leur sanctuaire habituel pour les rafraîchir (le fameux ménage de printemps !).

Analysez pourquoi vous faites ce rangement, évitez l’effet rebond. « Le style de vie idéal » des 6 grandes règles. À chacun les raisons de ce besoin de désencombrer : « je veux tourner une page, démarrer une nouvelle vie », « je veux me débarrasser de tout ce qui est futile pour revenir à l’essentiel », « je veux faire de la place chez moi pour accueillir un nouveau membre dans la famille », « je veux me sentir bien chez moi », etc. Rappelez-vous pendant et après votre grand rangement pourquoi vous l’avez fait.

Apprenez à ranger et respectez votre rangement. Un rangement efficace c’est une place définie pour chaque objet. Dès lors que vous lui attribuez cette place, vous vous engagez à le ranger à cette même place après vous en être servi. C’est une astuce toute simple mais essentielle !

Pensez à la verticalité pour vos vêtements. Marie Kondo préconise un rangement par sous-catégorie (chemises, tops, pantalons, chaussettes, etc.) et à la verticale ; non pas de tout suspendre car cela prend plus de place, mais de plier et de ranger vos vêtements « debout » plutôt qu’à plat. Vous pouvez mieux organiser vos placards/tiroirs, vous visualisez au premier coup d’œil l’ensemble de leurs contenus respectifs et vos vêtements ne sont pas écrasés par d’autres au-dessus. Résultat : vous vous habillez plus facilement et vous achetez plus malin aussi.

15

Dernier bonus à souligner 

 

Ce grand tri/rangement de printemps simplifie considérablement l’entretien de votre maison ! Une étagère sans bibelots inutiles est plus rapide à dépoussiérer que lorsqu’elle est saturée… Pensez-y.

Alors, relèverez-vous ce défi zen ?

Commentaires

Cet article tombe à pic ! Je cherchais justement des idées afin de trouver de la place chez moi en me débarrassant ou pas de certains objets. Merci pour ces astuces.
À bientôt

Laissez un commentaire